Dimanche 17 Décembre 2017
Artichaut.jpg

Ce légume vivace à grand développement évoque la Provence et surtout la Bretagne. En Suisse romande, c'est dans les régions privilégiées par un climat plutôt doux que cette plante peut vivre d'une année à l'autre en prenant cependant quelques précautions.


Chez nous, il faut protéger les pieds de l'artichaut pour l'hiver et effectuer la division des plantes ou oeilletonnage en fin d'été.
Après expérience, nous vous suggérons d'oeilletonner maintenant; avec un couteau vous séparerez les jeunes pousses de leur mère. Prenez toujours un peu de racines avec l'oeilleton, vous faciliterez sa reprise. D'une plante d'artichaut de deux ans, vous tirerez facilement 5 à 7 jeunes pousses.

Le travail suivant consiste à empoter les oeilletons dans un mélange de terre assez lourd (50 % de terre de jardin et 50% de fibres de coco). Choisissez un pot de 11 à 12 cm de diamètre et plantez votre jeune plante en prenant soin de ne pas lui abîmer les radicelles; vous ferez attention encore de ne pas trop enfoncer la bouture dans le sol. 1 à 2 cm suffisent largement pour faire tenir la plante verticale et lui permettre de s'ancrer. Si vous enfoncez trop la pousse, la pourriture s'installera à coup sûr.

Arrosez et placez les pots sous couche simplement sous une vitre. En quelques semaines, les plantes auront de belles racines. Il suffira alors de protéger le pied de la plantule et la base du pot avec un peu de feuilles mortes. C'est au printemps que vous mettrez en place les jeunes artichauts qui offriront leurs premiers boutons à consommer dès le mois de juin.

Dès l'annonce du froid, en octobre, vous habillerez la base des touffes d'artichaut des pieds qui restent au jardin avec des feuilles mortes ou de la paille que vous maintiendrez en place avec quelques pelletées de terre. Dans les régions au climat encore plus viril, vous protégerez l'entier de la plante avec un film d'Agryl.

Durant l'hiver, vous surveillerez les attaques toujours possibles et sournoises des rongeurs. Appâts ou révulsifs seront utilisés avant que n'apparaissent les dégâts.
Au printemps, pour débuter, apportez de l'engrais ou du compost et éliminez les feuilles sèches. Il faut que la plante se remette en végétation le plus tôt possible dès le mois de mars.