Vendredi 20 Octrobre 2017

L'automne est à notre porte et il est temps de prévoir les derniers travaux sur vos pelouses. Ressemer, tondre et nettoyer. Les feuilles vont petit à petit tomber et il va falloir les enlever au fur et à mesure. Il faudra penser à protèger les légumes délicats sous un tunnel ou avec un film de couverture prévu à cet effet. Il est également temps de penser à la plantation des arbres et arbustes.

Fotolia 67655125 Subscription XXL
Quelques conseils pour cet automne:

Balcon et terrasse:

  • Commencez les nettoyages des plantes vivaces en fin de floraison. Coupez à quelques centimètres du sol, celles dont le feuillage est déjà sec ou en devenir. 

  • Mettez en place vos plantes bisannuelles (pensées, myosotis, pâquerettes, etc.), rappelez- vous qu’elles s’accordent bien avec les plantes à bulbes de printemps.

     

Potager:

  • Etêtez les choux de Bruxelles en enlevant avec la main, juste la rosette centrale au dessus du chou. Cette action permet aux rosettes de mieux se former et se durcir.

  • Récoltez vos premières scaroles, frisées, chicorées diverses ou pain de sucre en en coupant une sur deux de façon à permettre aux plus belles de bien encore grossir et se durcir.  

Hivernage des dahlias, Cannas etc.

Fotolia 45086805 Subscription XL

Même si certains arrivent à les garder en place dans des jardins bien exposés, il est conseillé de les sortir et les rentrer, ne serait-ce que pour éviter que ces plantes pourrissent sur place.

Dans la mesure où la première gelée n’est pas trop forte, elle ne détruira que le feuillage, sans atteindre le bulbe. C’est le signal pour penser à les rentrer. Dans les cas ou ce gel se fait attendre, début de novembre au plus tard apporte la période optimale pour cette mise en hivernage.

Couper les tiges à une dizaine de centimètres du sol. N’oubliez pas d’étiqueter chaque souche avec sa couleur ou son type (dahlia pompon ou cactus, etc.) ou le nom de la variété si vous la connaissez (par exemple, si c’est une nouvelle variété). Cette petite attention vous évitera de mauvaises dispositions dans vos massifs l’année prochaine.

Au moyen d’une triandine (fourche à bêcher), arrachez la souche avec une bonne motte, pas trop grosse. Enlevez les racines de liserons chiendent ou autre mauvaises herbes et entreposez-la dans une caissette en bois ou plastique, au mieux, par espèce végétale. Eliminez les bulbes ou rhizomes pourris ou encore les plantes que vous ne voulez pas garder (dégénérées, peu plaisantes, trop sensibles).

Entreposez-les pour l’hiver dans un local obscur, ni trop sec ou trop humide, à une température juste hors gel et surtout pas trop chaude, où ils risqueraient de repartir en végétation, ce qui doit être évité.

Les saupoudrer d’une poudre fongicide à cette occasion est conseillé, afin de leur éviter la pourriture en cours d’hivernage. (Pirox fongicide, etc.)

Un ou deux contrôles durant l’hiver pour vous assurer de leur bon maintien et tout devrait bien se passer.