Mercredi 02 Décembre 2020
Fotolia_67655125_Subscription_XXL.jpg

Effectuez les derniers travaux au jardin et au potager. C’est tellement plus agréable de passer les périodes hivernales avec un jardin propre!

Effectuez la dernière tonte du gazon et ramasser les feuilles  broyĂ©es avec les dĂ©chets de la coupe. Excellent composant pour le compost. 

Protégez des premiers gels les chicorées diverses et les autres salades et laitues.

Vidangez les canalisations d’eau et coupez leurs arrivĂ©es en extĂ©rieur. 

Il est toujours possible de planter des arbres fruitiers, arbustes, rosiers ou autres. La plantation d’automne permet un meilleur enracinement avant la nouvelle pousse de l’année suivante.

Pour tous les fruitiers plantés, faites le dernier traitement au cuivre à la chute des feuilles. Excellente prévention contre les maladies printanières.

Rabattez les rosiers en fin de floraison en coupant les branches Ă  la moitiĂ© supĂ©rieur environ. 

Coupez à quelques cm du sol, les cannes de framboisiers remontants en fin de production. Coupez aussi les cannes sèches de ceux ayant produit ce dernier été.

Buttez les poireaux afin qu’ils passent mieux l’hiver.

 

Soins pré hivernaux aux hibiscus d’intérieur


hibiscus AdobeStock 97734026Il est bon de rappeler que cet hibiscus, appelé aussi Rose de Chine, n’est pas rustique chez nous et qu’il ne faut donc pas le confondre avec l’arbuste bien connu de nos haies et jardins.

La Rose de Chine, est une superbe plante d’appartement que l’on peut mettre Ă  l'extĂ©rieur pendant l'Ă©tĂ©. Elle fleurit dans la mesure oĂą elle est bien exposĂ©e Ă  la lumière. 

Pour son hivernage, il est nĂ©cessaire de lui mĂ©nager une pĂ©riode de repos de deux Ă  trois mois dans un endroit plus frais (au-dessous de 20° environ), pendant laquelle les arrosages seront fortement diminuĂ©s et les fumures liquides arrĂŞtĂ©es. 

Très souvent, vers le mois de novembre, l’hibiscus commence Ă  perdre ses feuilles qui jaunissent et tombent. Ce n’est pas vraiment anormal du fait que la luminositĂ© baisse fortement et qu’il se met naturellement en repos. 

A ce moment, le volume de la plante peut ĂŞtre diminuĂ© avec une taille Ă©quilibrĂ©e mais pas trop draconienne, toujours en gardant une bonne quantitĂ© de feuilles. Le rabattre au niveau de tiges complètement dĂ©feuillĂ©es pourrait lui ĂŞtre fatal. Ce traitement lui permettra de passer l’hiver tranquillement tout en se remettant quelque peu Ă  former de nouvelles pousses. 

S’il arrête de mettre des fleurs, c’est normal. Par contre, c’est souvent à cette époque qu’il se laisse attaquer par les cochenilles et qu’il y a lieu de traiter si nécessaire, ou du moins contrôler et enlever les premières à la main.

En fin d’hiver, alors qu’il se remettra à pousser et souvent aussi à fleurir, on pourra l’entreposer à nouveau en un endroit plus éclairé et chauffé. La température idéale pour ces Hibiscus se situe autour de 20 à 23° en périodes de floraison.