Dimanche 17 Décembre 2017
chimonanthe.jpg

Autres espèces: quoique Ch. praecox reste de loin la variété la plus fréquente chez nous, la nomenclature botanique mentionne tout de même quelques autres variétés de teintes plus claires, foncées ou plus tardives, surtout présentes au Japon ou en Chine, mais aussi plus délicates sous nos latitudes.

Informations

Les Chimonanthus allant bientôt fleurir dans les régions plus douces, on ne pouvait pas passer cet hiver sans présenter à nouveau cet arbuste modeste de nos jardins, si attachant par sa floraison et son parfum printanier.

Famille: Calycanthacées.
Genre: Chimonanthus.
Espèce: praecox (fragrans).
Variétés: «Grandiflorus».
Nom français et populaire: Chimonanthe odorant ou précoce.
Nom allemand: WinterblĂĽte.
Nom anglais: Winter Sweet.
Origine: Japon, Chine.
Rusticité: très rustique et résistant aux hivers. Aussi pour l’altitude.
Hauteur: de 2 Ă  3 m, et autant en largeur.
Fleurs et fruits: un des premiers arbustes à fleurir en fin d’hiver. Fleurs de couleurs jaune teintées de rouge brunâtre vers l’intérieur, avant les feuilles. Parfum très agréable. Fleurit sur les bois de deux ans.
Exposition: Ensoleillée. Abritée des vents froids.
Substrat: bonne terre de jardin, fraîche, non compacte.
Utilisation: haies arbustives libres, sujet isolé, massifs ou au-devant d’arbres plus hauts.
Feuillage: se développe après les fleurs, feuilles ovales ressemblant à celles des noisetiers.
Multiplication: bouture, marcotte, semis.
Culture et soins: ils demandent après la floraison une taille légère par la suppression des trop vieux bois. En haies arbustives, de par leur croissance modérée, ils doivent être un peu dégagés des arbustes voisins trop envahissants.
Parasites, problèmes: les chimonanthe ne sont pas vraiment des arbustes à problèmes. Une fois installés et bien plantés, ils ne poseront plus de souci de parasite ou maladie. Ils ne sont pas envahissants.


Copyright © 2014 Ayer-AMS - Tous droits réservés (textes et images)