Dimanche 22 Juillet 2018
asclepsias.jpg

Gardons cette espèce pour les qualités décoratives de ses fruits vraiment rigolos et ne nous laissons pas envahir, mais installons les autres espèces pour les vivaces au jardin ou en bacs.

 

Autres variétés: il existe quelques autres espèces d’Asclépias aussi très cultivées. A. tuberosa (a. tubéreuse) aux fleurs orange. A. incarnata aux fleurs rose ou blanc. A. currassavica aux fleurs rouge orangé, rouge foncé ou encore jaune or. Ces espèces ne font pas des inflorescences en «perruches». Elles ont toutes par contre une floraison plus spectaculaire que notre plante de la semaine.

Culture, parasites, problèmes: l’Asclépiades n’est pas une plante difficile de soins et culture pour autant qu’elle soit installée dans un sol lui convenant et qu’elle ne soit pas trop exposée au mauvais climat. Le problème réside plutôt dans ces cas à son rapide développement par ses drageons sous-terrain qui peuvent s’étendre facilement sur une grande surface, un peu comme les bambous.

Famille: Asclépiadacées.
Genre: Asclepias.
Espèce: cornuti, syriaca.
Nom français et populaire: plante ou herbe aux perruches.
Nom allemand: Gewöhnliche Seidenpflanze.
Nom anglais: Silkweed.
Origine:
 Amérique du Nord, Canada.
Rusticité: plante vivace plutôt bien rustique chez nous en de bonnes conditions de sols.
Hauteur: 150 cm. Touffes pouvant prendre une bonne largeur aussi.
Fleurs: fleurs en ombelles de grappes multiflores de couleurs rougeâtres entourées d’un liseré blanc.
Fruits: la particularité essentielle de la plante. Ils ressemblent vraiment à des perruches.
Exposition: ensoleillée. Si possible un peu protégée des vents froids.
Substrat, sol: une bonne terre de jardin pas trop calcaire ni compactée. L’améliorer si besoin avec du sable.
Utilisation: la plante n’est pas autrement belle en décoration par son feuillage mais elle peut être plantée en arrière de massif de vivaces ou dans un endroit écarté de la partie principale du jardin. Les «perruches» peuvent servir d’amusement pour les enfants et peuvent être accrochées par leur pédoncule autour d’un verre d’eau.
Feuillage: feuilles vertes, grandes, ovales allongées, aux nervures bien marquées.
Multiplication: semis, division des souches.