Lundi 26 Février 2024
Prunus.jpg

Les travaux au potager sont ceux d’un entretien courant avec dĂ©sherbages, sarclages, Ă©claircissages, semis pour la fin de saison, arrosages, Ă©bourgeonnages et traitements si nĂ©cessaire. 

Les jardins commencent à prendre leur quartier d’automne, ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a plus qu’à attendre l’hiver. Les récoltes sont là, belles et généreuses nous l’espérons et j’espère que vous en profitez.

Les récoltes de pommes, prunes et autres fruits à noyaux ou pépins vont bon train et les vendanges sont déjà annoncées pour la fin du mois. Si vous mettez déjà des fruits en conservation assurez-vous qu’ils soient sains et consommez de suite les moins beaux.

Nettoyez votre bassin par temps encore favorable. Cela contribuera aussi à lui apporter de l’oxygène.

Ressemez les zones dégradées de vos pelouses. Elles se régénéreront encore bien, avant l’hiver. Les zones où les millets ont pris le dessus vont brunir et disparaître d’ici à la fin de l’automne. Dès que possible, sursemez-les après nettoyage des endroits les plus touchés.

Un désherbage sélectif est parfaitement possible tout le mois encore.

Refaites les découpes de vos massifs et plates-bandes.

Récolter les courges et entreposez-les dans un local bien frais. Ne laissez plus de nouveaux fruits se former, ils n’arriveraient plus à maturité. Débarrassez vos plantes de courgettes trop atteintes par le blanc sur les feuilles.

Epandez les parties mûres de votre compost sur les carreaux déjà libérés, en attente de les enfouir lors du labour d’automne.

Favorisez la maturation de vos tomates encore vertes par un apport de lumière en coupant quelques feuilles gênantes, par une couverture plastique ou autres.

EtĂŞtez les choux de Bruxelles pour les aider Ă  former leurs petits choux.

Semez les légumes qui pourront hiverner, rampons, épinards, salades à hiverner, etc.

Taillez les haies et les arbustes ayant trop pris d’ampleur. Coupez les gourmands ayant envahi le pied de vos arbres fruitiers.

 

La taille des lavandes

Fotolia 86351142 Subscription XXL

La lavande n’est pas une plante difficile mais elle a quelques exigences à respecter lors de sa taille particulièrement. Trop souvent, on a tendance à les rabattre fortement sitôt la floraison terminée en fin d’été, et cette intervention provoque souvent la mort de la plante au cours de l’hiver.

Il faut savoir que la lavande repousse difficilement sur le vieux bois, surtout pour les plantes plus âgées, et souvent jamais après une taille sévère en automne.

A cette saison, il y a plutĂ´t lieu de couper les inflorescences  jusqu’aux premières feuilles et rester en tous les cas dans les tiges de l’annĂ©e. Une jolie taille en boule Ă  ce moment ne peut que rendre une bonne apparence Ă  la plante.

Si une telle coupe s’effectue sur des jeunes plantes les premières années, la lavande supportera très bien ce rajeunissement et nettoyage. Elle repoussera et fleurira sans problème les années suivantes.

Sur de plus vieilles souches, il est malheureusement souvent nécessaire de raccourcir les plantes s’étant trop allongées, devenant inesthétiques et séchant même par endroit. Dans ces cas, il est parfois préférable de détruire les souches et replanter de nouvelles jeunes plantes.

On peut toutefois essayer de les rabattre après l’hiver sur le vieux bois, mais juste au début de la montée de la sève et de l’apparition de la vie nouvelle, vers mars-avril. A cette époque, bien souvent, la plante arrive à reprendre le dessus et débourrer sur ses plus vieux rameaux. Pour rappel, les lavandes n’apprécient pas les excès d’eau en périodes de croissance ou de froid et encore moins lorsqu’elles sont en repos (pourriture des racines).